Contactez-nous


au 01 83 62 09 24
ou envoyez-nous un mail

Dératisation en Île-de-France

Dératisation

L’opération a pour but la maîtrise des populations de rongeurs, nuisibles pour l’homme et son environnement, selon des méthodes et fréquences adaptées aux espèces et aux lieux.

Les prestations sont réalisées à l’aide d’appâts rodonticides ou toutes autres méthodes alternatives, par des professionnels certifiés.

1. Contact

Appelez-nous ou envoyez-nous un message afin de prendre rendez-vous à domicile afin d’intervenir contre les rongeurs.

  • Accompagnement personnalisé
  • Retour sous 48h

2. Inspection

Nous vous demandons un maximum d’informations afin de planifier si nécessaire une inspection à domicile.

  • Rendez-vous selon vos disponibilités
  • Solutions sur-mesure
  • Établissement d’un devis

3. Traitement

Nos techniciens certifiés sauront quel traitement adapter face à votre problème de nuisible.

  • Rendez-vous selon vos disponibilités
  • Respect de votre habitation et de l’environnement
  • Sécurité de vos enfants et animaux

4. Suivi

Nous vous accompagnons tout au long de notre intervention et sommes à votre disposition pour toute demande de conseil ou d’informations.

  • Conseils de prévention
  • Solutions durables

Découvrez-ici nos conseils et explications sur nos interventions anti-nuisibles.
APPLIC 3D est à votre disposition pour toute question ou demande de renseignement.

Informations sur les rats

Trois espèces sont à considérer :

Le Surmulot (Rattus Norvegicus) ou Rat d’égout vit plutôt dans les lieux humides. Il creuse des terriers et des galeries dans les sous-sols des bâtiments, les égouts ou les abords immédiats des habitations. Il est omnivore.

Le Rat Noir (Rattus Rattus) ou Rat des greniers vit dans les parties hautes et sèches des bâtiments, dans les charpentes, sur le faîte des murs, entre plancher et plafond. Dans le Midi, on le rencontre aussi à l’extérieur, nichant même dans certains arbres. Il est frugivore, granivore non exclusif.

La Souris (Mus Musculus) peut nicher partout, dans les locaux habités ou non, des caves aux greniers. Grâce à sa petite taille, elle s’insinue facilement dans les faux plafonds, doubles cloisons, tiroirs. Elle est omnivore.

Rats : quels risques pour la santé ?

Les rats et les souris rongent, consomment et souillent ce qu’ils ne mangent pas, le rendant ainsi impropre à la consommation. Ces animaux font donc beaucoup plus de dégâts qu’ils ne consomment et toute denrée souillée ou attaquée doit être absolument jetée.

Directement ou par leurs parasites, ils sont à l’origine de nombreuses maladies qui peuvent être graves transmises à l’homme et aux animaux domestiques :

  • Par morsure : le tétanos, la streptobacillose, la pasteurellose et des infections secondaires de la plaie.
  • Par l’urine : très couramment la leptospirose (maladie des égoutiers).
  • Par les puces : le typhus murin, la salmonellose, des fièvres hémorragiques ou la peste.

Ils s’attaquent aux matériaux isolants, câbles, gaines, fils électriques, provoquant ainsi pannes, courtscircuits, incendies et nuisances sonores.

Les différentes méthodes de lutte contre les rats

Pour des raisons d’efficacité et de sécurité, les professionnels utilisent des appâts rodonticides et en complément des pièges (pièges mécaniques / pièges à glu).

Il y a 2 types de rodonticides :

  • Rodonticides à action aiguë : le rongeur meurt dans les heures qui suivent l’ingestion.
  • Rodonticides à action retardée : le rongeur meurt dans les jours qui suivent l’ingestion, sans souffrance et sans éveiller la méfiance de ses congénères à l’égard de ces produits.

Comment préparer notre intervention ?

Une inspection préalable minutieuse permettra d’élaborer un plan d’action qui sera différent, selon les lieux et les cibles.

Avant d’établir le plan d’action, le technicien réalisera un diagnostic en examinant les traces de passage, le nombre, la forme et la taille des crottes, la nature et l’étendue des dégâts occasionnés.

Il en déduira la nature des rongeurs incriminés, le niveau et la source d’infestation ainsi que les facteurs favorisant le développement de ces populations.

Exécution du traitement

Le plan d’action associe des méthodes visant à éradiquer les rongeurs à des méthodes tendant à rendre le milieu plus hostile pour freiner leur développement ultérieur.

Les appâts

Selon le rongeur dont il aura diagnostiqué la présence et en tenant compte des contraintes de l’environnement, l’applicateur certifié choisira :

  • une préparation adéquate (Matière active et nature de l’appât).
  • la localisation et le nombre de postes d’appâtage

Les méthodes complémentaires et/ou alternatives

En parallèle de l’utilisation des appâts, il est possible de recourir à des méthodes de lutte complémentaire et/ou alternative.

  • l’utilisation de pièges à glu
  • l’utilisation de pièges mécaniques

Prévention et préconisation

Le technicien est amené à informer le client sur les différentes mesures préventives visant à :

  • éviter l’infestation ou la réinfestation des locaux par l’étanchéité totale du site. Il s’agit d’obstruer des différentes voies de passages des rongeurs.
  • limiter l’accès des rongeurs à leurs ressources alimentaires (Nourriture et eau).

Evaluation et suivi de l’efficacité du plan d’action

Afin de pouvoir suivre l’efficacité du plan d’action, il est fortement conseillé de mettre en place des programmes de surveillance par des professionnels certifiés. Le plan d’action doit prévoir des contrôles permettant si nécessaire de mettre en place des actions correctives de la part des différents acteurs.

Ces programmes viseront à s’assurer que les résultats obtenus sont conformes aux objectifs de maitrise des infestations de rongeurs. Ces dispositions permettent également de répondre aux exigences des règlements sanitaires départementaux ainsi que des campagnes annuelles de dératisation obligatoires décidées par arrêté préfectoral.